Les Arabes, dès lors, sortent de l'Histoire. Après l'effondrement de l'Empire ottoman en 1918, Mustafa Kemal fut vite confronté à des conflits d'ordre militaire. Deux fois par mois, des lecteurs se réunissent pour parler de livres (Club de lecture et soirée défi). Fiche de Lecture préparée pour le cours de l'Etat et la société dans l'Empire ottoman au XIXème siècle (SP481), enseigné par Ozgur TURESAY (l'Université de Galatasaray, département de sciences-politiques) Özgür Türesay, « L’Empire ottoman La Mecque est occupée en 1517. Des soirées thématiques (Harry Potter, star wars et poésie) sont également programmées régulièrement. Enfin, lors du congrès de Berlin en 1878, Bismack, chancelier allemand, élimine quasiment l’empire ottoman en Europe. Des tribunaux non-religieux sont créés. Petite librairie de quartier, très animée. L'Autriche occupe militairement la Bosnie-Herzégovine. Empire Ottoman - retrouvez toute l'actualité, nos dossiers et nos émissions sur France Culture, le site de la chaîne des savoirs et de la création. Le service militaire, dont la durée était jusque là illimitée, est réduit à cinq années dans l'armée active (auxquelles s'ajoutent sept années dans l'armée de réserve). « Les Turcs », Les Collections de L’Histoire n° 45, octobre 2009. En juin 1840, le Royaume-Uni, isolant la France alliée de l'Égypte, convainc la Prusse, l'Autriche et la Russie d'imposer la paix à l'Égypte avec un bombardement des ports syriens et d'Alexandrie à l'appui (fin 1840). L’Empire ottoman repose sur une base politico-religieuse, elle même soutenue par une organisation militaire.. A sa tête se trouve le Sultan, portant en outre le titre de calife, arraché comme nous l’avons vu au dernier des Abbassides en 1517.De droit monarque … Passant de nouveau à l’offensive le 27 juillet 1302, Osman défait une fois de plus les Byzantins à Nicomédie (Izmit, dans l’actuelle Turquie). L'Empire ottoman est créé à la fin du XIIIe siècle au nord-ouest de l'Anatolie par le fondateur de la dynastie ottomane Osman Ier. Ils attaquent les Roumains, les Bulgares et les Serbes qui avaient constitué de grands États dans les Balkans. Les Jeunes Turcs, des jeunes officiers turcs des Balkans (Salonique et Macédoine), se révoltent contre le Sultan Abdulhamid II car il fait preuve de trop de complaisance envers les Arabes. Après avoir gagné Constantinople, l’armée ottomane est plus forte que jamais et rien ne peut arrêter leur élan. Tous les samedis sont organisés des ateliers pour les enfants, les adolescents et les adultes. L’empire a en effet existé pendant plus d’un demi-millénaire, mais il a fini par s’effondrer au cours de la Première Guerre mondiale. La Russie, qui s'est emparée de la Bessarabie en 1812, veut obtenir la liberté de passage dans les Détroits turcs et souhaite s'installer dans le Caucase. Au XVIe siècle, l'Empire ottoman, au faîte de sa puissance, étend sa domination à l’Afrique du Nord : en 1517, l’Empire mamelouk s’effondre et l’Égypte, ainsi que la Syrie et la Palestine passent sous le joug ottoman. Leur avancée semble irrésistible. Il entraîna la chute de l'Empire byzantin, avec la prise de Constantinople par le sultan Mehmed II en 1453, qui en fit sa capitale. Cependant la situation reste stable entre Turcs et Européens pendant un siècle environ. Seules les régions proches de Byzance restent sous le contrôle des empereurs byzantins. L’histoire de la ville de Constantinople (anciennement Byzance) est longue. Les Russes prennent Ksar et Batoum en Asie et la Bessarabie en Europe. Par contre, l'Autriche espère s'agrandir dans les Balkans et obtenir le port de Salonique. Malgré leurs divisions, les Turcs peuvent alors refaire leurs forces et reprendre leurs conquêtes en Asie mineure et en Europe. Les Turcs essayent plusieurs fois d’assiéger Vienne mais ils sont battus par l’armée de secours polonaise. En août 1664, à la bataille de Saint-Gotthard, l'armée impériale, sous les ordres de Montecuccoli, inflige une défaite à l'armée turque du grand vizir Ahmed Köprülü qui visait Vienne. A la fin du XIV ème siècle, les Ottomans sont présents dans les Dardanelles et en Thrace, puis s’implantent en Macédoine, en Thrace orientale et en Bulgarie. Il a été longtemps un petit beylicat autonome, puis indépendant de fait du sultanat seldjoukide, alors en pleine décadence. Une nouvelle guerre austro-turque, en 1787-1791, ne change rien à la situation territoriale. Alger tombe aux mains du corsaire turc Khaïr ed-Din Barberousse qui en fait son port d'attache pour le contrôle de la Méditerranée. Les possessions génoises et vénitiennes dans les îles de la mer Égée ou en Morée sont conquises. R. Mantran dir., Histoire de l’Empire ottoman, Fayard, 1989. Description. L’apogée de l’empire Seldjoukides vient au XIIIe siècle quand Konya fut déclaré comme capitale. L'indépendance de l'empire turc est menacée. Or leur empire a occupé pendant des siècles la première place parmi les puissances du Vieux Monde, et son histoire est d'abord celle de la construction d'un Etat, avec des lois et une administration remarquable. S’en suit la guerre d’indépendance turque entre 1919 et 1923. Cette catégorie rassemble les articles de l'encyclopédie relatifs à l'histoire de l'Empire ottoman.Pour la période postérieure à la Première Guerre mondiale, voir la Catégorie:Histoire de la Turquie. Ce livre décrit TOUT ce qu'il y a à savoir sur l'Empire Ottoman (à quelques petits bémols près, nous allons y revenir), de l'aspect macroscopique (histoire, institutions, structure politique et militaire, provinces, etc) au microscopique (vie quotidienne du citoyen lambda, loisirs, habillement, vie familiale, etc), en passant par l'art, l'artisanat, les écrivains, etc. Les historiens occidentaux du XIXe siècle avaient, il est vrai, un fort préjugé à son égard. En 1365, les Turcs installent leur capitale à Andrinople (en Europe). La Turquie perd la plupart de ses territoires européens : Serbie, Monténégro et Roumanie sont indépendants. Les Polonais reprennent alors Budapest en 1686, jusqu’à se frayer un chemin en Serbie et Bosnie. Drapeau de l'Empire ottoman. À la suite de leur victoire, les Impériaux et leurs alliés polonais et vénitiens reprennent Budapest en septembre 1686 et battent les Turcs à Mohács en août 1687, ce qui leur permet d'entrer en Serbie et en Bosnie. Histoire de l'Empire ottoman, Robert Mantran, Fayard. L'Empire ottoman était un empire transcontinental fondé à la fin du XIIIe siècle au nord-ouest de l'Anatolie par Osman Ier. Les Français et les Britanniques s’inquiètent de la progression des Russes et voient l’empire turc comme un élément de stabilité dans la région car cela créait une zone tampon entre la Russie et l’Europe de l’Ouest. Histoire de l'Empire ottoman Robert Mantran 4 critiques 2 citations. [Robert Mantran;] -- L'Empire ottoman (1290-1923) demeure un monde mal connu. Histoire De L'empire Ottoman, Depuis Son Origine Jusqu'à Nos Jours... (French Edition) (French) Paperback – November 6, 2011 by Joseph von Hammer-Purgstall (Author), Dochez (Author) Retrouvez Histoire de l'Empire ottoman et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. L'Empire ottoman a duré de 1299 à 1923 (soit plus de six siècles). Ce climat de confusion amène plusieurs gouverneurs de province à envisager une lutte pour l’indépendance, comme le gouverneur Ali Pacha de Janina en Albanie ou encore Mehmet-Ali en Egypte, les Wahhabites dans le Hedjaz (Arabie Saoudite). Ils sont émiettés en plusieurs tribus qui se disputent l'espace nécessaire au nomadisme. Son originalité réside dans le fait que Mantran fait appel à des scientifiques pour rédiger des articles de spécialité. À la fin du XIVe siècle, la conquête ralentit, car les Turcs sont eux-mêmes menacés par les Turco-Mongols, nouveaux conquérants venus d'Asie sous le commandement de Tamerlan. Cela mit fin au règne de 1000 ans de l’Empire byzantin. Dès la fin du XIIIème siècle, l’empire Ottoman se forme en menant la conquête des territoires qui auparavant appartenaient à l’empire byzantin, tels que les Balkans. Mustafa Kemal Atatürk est élu président. La langue turque ottomane. Des sultans sanguinaires, ou vivant dans la débauche, qui n'imposèrent leur domination que par la force de leurs armées et grâce à un islam intolérant? En 1422, ils assiègent Constantinople et obtiennent que l'empereur byzantin leur verse un tribut (1424). L’Empire ottoman (Osmanlı İmparatorluğu en turc moderne), l’un des nombreux États fondés par les Turcs, exista entre 1299 et 1922 (soit 623 ans). Une partie des peuples dominés par les Ottomans parviennent à devenir indépendants au XIXe siècle : Grèce, Égypte, Afrique du Nord, Roumanie, Bulgarie, Serbie... Devenu l'homme malade de l'Europe, l'Empire ottoman est mis sous contrôle par les puissances occidentales (France, Royaume-Uni, Empire allemand…) à la fin du XIXe siècle. Les divisions religieuses liées au schisme de 1054 entre chrétiens orthodoxes (Byzantins) et chrétiens catholiques (Europe occidentale) sont des obstacles à la collaboration. L’empire Ottoman s’étend alors sur trois continents comme défini sur la carte ci-dessous. La cavalerie formée par les spahis et l'infanterie des janissaires sont redoutables. La conquête territ… Les Ottomans perdent également la Morée (Péloponnèse, Grèce) et la Dalmatie (Croatie, Monténégro), qu’ils donnent à Venise. ), Histoire de l'Empire ottoman [compte-rendu] Arkoun Mohammed. Sa capitale était Constantinople (mais le nom actuel Istanbul était déjà largement utilisé dans cet empire dès la fin du Moyen-Âge). Histoire de la Turquie contemporaine de Hamit Bozarslan (La Découverte). Histoire De L'empire Ottoman, Depuis Sa Fondation Jusqu'à La Paix D'yassi, En 1792..... (French Edition) (French) Paperback – November 28, 2011 by … Profitant de la situation désemparée des Ottomans, le tsar Pierre le Grand conquiert la Crimée en 1696. S'il est un État qui a été décrié, honni, accusé de tous les méfaits, c'est bien l'Empire ottoman*. En 1821, le sultan Mahmoud II attaque Ali pacha. Les Byzantins sont dépassés par la force de l’armée ottomane, composée de « sipahi » (corps de cavalerie ottomane) et « janissaires » (ordre militaire fait d’esclaves chrétiens et européens). Leur capitale deviendra alors Adrinople (Edirne) en 1365. Alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan mobilise massivement cette référence à l’empire ottoman pour appuyer son action politique depuis son élection en 2014, la Fabrique de l’histoire propose une série de quatre émissions consacrées à l’histoire de cet empire qui a existé de 1299 à 1923. DE L’EMPIRE OTTOMAN Consignes Constantin-François Chassebœuf de La Giraudais, comte Volney, dit Volney (1757-1820), fut un philosophe et orientaliste français qui partit, à la fin de l’année 1782, dans l’Empire ottoman (Egypte et Syrie) où il resta près de quatre ans. En 1071 c’est Alp Arslan le grand commandent turc, chef militaire Turkmène de la tribu des Oghouzes, vainquit les Byzantins à l’est de l’Anatolie, à Malazgirt en ouvrant ainsi les portes des terres fertiles aux Turcs. Les finances et douanes de l’empires sont alors placées sous tutelle internationale. Des écoles, des lycées des universités sont ouverts. Le sultan Abdul-Medjid qui règne de 1839 à 1861, entreprend des réformes profondes. À partir du milieu du XVIIe siècle, l'empire recule sous les effets des Autrichiens, des Russes. En 1683, Kara Moustapha pacha (de la dynastie des vizirs Köprülü) assiège Vienne de juillet à septembre, mais il est défait par l'armée de secours commandée par le roi de Pologne Jean Sobieski. Osman a pris le contrôle de la ville de Bursa en 1326 (il est mort au jour de la conquête de la ville et c’est son fils Orhan déclara la ville Bursa comme la capitale de l’empire ottoman). Celui-ci s'allie aux Grecs, les provinces roumaines tentent de se soulever : la guerre d'indépendance de la Grèce commence. Au début du XIXe siècle, l'Empire ottoman connaît de grandes difficultés. Histoire de l'Empire Ottoman. Cet ouvrage auquel ont participé les principaux turcologues français, couvre la vie politique, les relations internationales, l'économie, la vie sociale, culturelle, artistique pour les territoires turcs et ceux qui firent partie de l'Empire ottoman. En 1299, il conquiert la ville byzantine de Mocadène (aujourd’hui Bilecik, en Turquie), une date qui marque le début de l’Empire ottoman. La formation de l'Empire ottoman commence dès la fin du XIIIe siècle : elle se fait surtout en s'emparant des territoires qui avaient appartenu à l'Empire byzantin, conquis en 1453. L'empire de Tamerlan s'effondre rapidement après sa mort en 1405. [Robert Mantran;] -- L'Empire ottoman (1290-1923) demeure un monde mal connu. Dans la logique d’expansion de l’empire ottoman, le sultan Soliman le Magnifique porte son intérêt sur l’Europe centrale en conquérant la Serbie et la Hongrie. L'Empire ottoman a existé de 1299 à 1922. LOCATION DE BATEAU ET CROISIERES LOCATION GOELETTE EN TURQUIE, Sainte Sophie reconvertie en mosquée – Ayasofya-i Kebir Camii, Deyrulzafaran Monastère Assyrien à Mardin, Les Restaurants de grande qualité à Istanbul, Les Meilleurs Activités à Faire en Cappadoce, Excursion Demi-journée Istanbul – Palais de Dolmabahce, Excursion Escale à Istanbul – Mosquée de Soliman, Excursion Escale à Istanbul – Saint Sauveur in Chora. Au printemps 1860, les Druzes (sectes musulmanes) massacrent les chrétiens du Liban, ce qui entraîne une intervention militaire française qui impose l'autonomie du Liban. Chaque jour, vous êtes nombreux à emprunter le boulevard Barbaros. À l’occasion d’un anniversaire de sa mort, Erdogan … Ces difficultés inquiètent le Royaume-Uni qui voit dans l'empire turc un élément de stabilité et ne veut pas de la présence russe en Méditerranée. Au Proche Orient, en 1516-1517, le sultan Sélim Ier s'empare de la Syrie et de l'Égypte appartenant aux Mamelouks. Les origines et les débuts de l'Empire ottoman Le sultanat turc seldjoukide d'Asie Mineure (ou Anatolie) avait réussi à établir, dans le courant du xiie siècle, sa domination sur la majeure partie de la péninsule anatolienne, ne laissant aux Byzantins que son extrémité occidentale. En 1918, les Alliés et les troupes grecques occupent le pourtour de l’Anatolie. Dans les Balkans, Méhémet II conquiert la Bosnie (1463) puis l'Albanie, malgré la résistance de Skanderbeg. Peu à peu, dans les Balkans, l’identité chrétienne ressort et le Sultan Mahmoud II attaque Ali Pacha de Janina, qui s’allie aux Grecs, eux-mêmes soutenus par les Franco-Britanniques. L'Empire ottoman (1290-1923) demeure un monde mal connu. Il se heurte cependant à l’autoritarisme du nouveau sultan, Abdülhamid II (1842 – 1918). Des soldats mercenaires turcs, les bachi-bouzouks, répriment violemment les révoltes. En 1453, Mehmed II le Conquérant a guidé les Turcs ottomans pour s’emparer de la ville antique de Constantinople, la capitale de l’Empire byzantin. La période la plus glorieuse de l'Empire ottoman est aux XVe et XVIe siècles, durant les règnes des sultans Mehmet II et Soliman le Magnifique. Elle règne sur l'empire jusqu'à l' abolition du sultanat , le 1 er novembre 1922 , puis celle du califat , le 3 mars 1924 Le basculement de l’empire ottoman Les Ottomans sont originaires d’une tribu d’Asie centrale, qui s’installe vers la fin du XIII ème siècle dans la région de Seuyut, puis conquiert progressivement plusieurs villes byzantines. Les Ottomans ont une administration soignée et méthodique : les notables des endroits qu’ils conquièrent sont amenés à collaborer avec les envoyés du Sultan. Les Turcs proviennent d’Asie Centrale et ils s’apparentent aux Mongols. ... L’Empire ottoman, fort de cette victoire, avait même tenté de poursuivre son expansion en Europe en assiégeant Vienne. Robert Mantran (dir. Le gouvernement turc demande un armistice qui se clôt par la paix de San Stefano, en mars 1878. Il fonde un empire qui devient vite un adversaire redoutable pour Byzance puis pour les chevaliers croisés venus d'Europe occidentale pour délivrer Jérusalem. L’empire Seldjoukides se décomposa en raison des querelles internes et des invasions mongoles. La dynastie ottomane rassemble les descendants d' Osman I er , le fondateur de l' Empire ottoman . Deux fois par mois, des lecteurs se réunissent pour parler de livres (Club de lecture et soirée défi). Cela permet d’apporter des fonds à l’état central. À la fin du XVIIe siècle, les Ottomans doivent faire face à un nouvel ennemi, les Russes. Achetez neuf ou d'occasion L’Empire ottoman a été l’une des dynasties les plus puissantes et les plus durables de l’histoire du monde. Les Russes interviennent en 1828. Pour lire l’intégralité de cet article L'empire grec de Trébizonde, installé en Arménie, est annexé (1461). C’est alors que, Osman Bey en 1299 se déclara sultan de la ville de Söğüt et il fonda la dynastie des Ottoman. Ceux-ci ont des visées sur la mer Noire et les Détroits turcs du Bosphore et des Dardanelles qui donnent accès à la mer Méditerranée. En mer Noire, la Crimée, qui appartenant aux Génois, est prise en 1475. Les Ottomans s'installent même dans le sud de l'Italie, à Otrante, en 1480. Plusieurs guerres austro-turques éclatent, à la fin desquelles les Ottomans restent au pouvoir des Balkans (dont Belgrade est la ville la plus importante). L'histoire de l'Empire peut être divisé en deux grandes périodes: La période classique couvre les années allant de la construction de l'armée en 1299 jusqu'au début des réformes militaires XIXe siècle; La période moderne commence par la fondation de l'armée ottomane moderne, … Celui-ci est contraint de rétablir la Constitution de 1876, et d’élire un parlement. C’était l’apogée de l’ère des Tanzimat – ou “réorganisations”, la version ottomane de la perestroïka –, une vaste campagne de réformes destinées à faire passer l’empire de l’époque prémoderne à l’époque moderne. Une partie des peuples dominés par les Ottomans parviennent à devenir indépendants au XIXe siècle : … Le sultan Soliman le Magnifique s'intéresse à l'Europe centrale. Pour lire l’intégralité de cet article Je m'abonne au site. I ) Origines et développement de l’empire Ottoman, 1280-1699. La participation de l’Empire ottoman à la Première Guerre mondiale s’inscrit dans une décennie de guerre quasi-permanente qui s’étend de 1912, début de la première guerre balkanique, à la signature en 1923 du traité de Lausanne, qui met fin à la guerre entre Mustapha Kemal et les Alliés et ouvre la voie à la construction de la République turque. A la mort du commandant Mongol Tamerlan, les Turcs s’unifient à l’aide du sultan Mehmet II et assiègent la ville de Constantinople pendant 2 mois, jusqu’à s’en emparer le 24 mai 1453. Une administration se met également en place, appelée le divan, ainsi qu’une armée. Il s’étendit ensuite durant trois siècles des portes de Vienne au golfe Persique, d’Oran en Algérie à Bakou sur la mer Caspienne, et des steppes de l'actuelle Ukraine aux marais du Nil dans l'actuel Soudan et aux montagnes de l'actuel Yémen. Puis les Ottomans (de tendance sunnite) attaquent l'empire perse séfévide (de tendance chiite) et lui prennent l'Irak et la ville de Bagdad (1534). Le propos est clair et stimulant : même si son érudition peut parfois désarçonner, je le recommande aux néophytes. Le Sultan Selim Ier continue le travail au Moyen-Orient en s’emparant de la Syrie, de l’Egypte, l’Irak et les villes de Bagdad et la Mecque. En 1875, en Bosnie-Herzégovine, puis en 1876 en Bulgarie, les chrétiens se révoltent. Save my name, email, and website in this browser for the next time I comment. Alors que le président turc Recep Tayyip Erdogan mobilise massivement cette référence à l’empire ottoman pour appuyer son action politique depuis son élection en 2014, la Fabrique de l’histoire propose une série de quatre émissions consacrées à l’histoire de cet empire qui a existé de 1299 à 1923. L'Égypte doit rendre la Syrie, l'Arabie, la Crète à l'empire turc. Mustafa Kemal Atatürk, à la tête du mouvement de résistance contre l’occupation étrangère, est choisi pour diriger un gouvernement provisoire. L’entrée en vigueur de ce texte aurait dû être un tournant majeur dans l’histoire de l’Empire ottoman. S’en suivent des guerres avec Mehmet-Ali, gouverneur d’Egypte, où les pouvoirs européens interviennent. En avril 1877, les Russes décident d'intervenir militairement, afin de protéger les minorités chrétiennes orthodoxes. Onglets Livre. L'histoire de la fin de l'Empire Ottoman - YouTube. S'y ajoute la renaissance des nationalités chrétiennes des Balkans comme les Serbes, les Grecs, les Roumains. Il a gouverné seulement une petite principauté en Bithynie (la rive sud - ouest de la mer Noire en Turquie moderne) au cours de sa vie. Ces réformes sont mal accueillies par une partie de la population. Cette catégorie rassemble les articles de l'encyclopédie relatifs à l'histoire de l'Empire ottoman.Pour la période postérieure à la Première Guerre mondiale, voir la Catégorie:Histoire de la Turquie. [9] SA, Les Balkans de 1875 à 1913 et la Première Guerre mondiale, Histoire de la France, de ses souverains et de ses républiques, Document n.162, 10/11/2018 [10] LEMARCHAND Guy, Éléments de la crise de l’Empire ottoman sous Sélim III (1789-1807), Annales historiques de la Révolution française , 329, 2002, pp. Osman a pris le contrôle de la ville de Bursa en 1326 (il est mort au jour de la conquête de la ville et c’est son fils Orhan déclara la ville Bursa comme la capitale de l’empire ottoman). Après ces défaites, les Russes entrent dans la partie en ayant des ambitions dans la mer noire et les très stratégiques détroit du Bosphore et des Dardanelles. Ces réformes par le haut, inspirées par l’Angleterre, sont confirmées par la guerre de Crimée en 1856, où l’Empire ottoman fait face à la Russie. Dès le VIIIe siècle, certaines tribus turques parviennent en Asie occidentale (Asie mineure) et entrent en contact avec les Byzantins. Érigé sur les ruines de l’État seldjoukide d’Anatolie puis sur celles de l’Empire byzantin, l’Empire ottoman (ou osmanli) se présente de fait comme l’héritier du califat arabe et de la puissance byzantine. L’histoire a surtout retenu la proclamation de l’égalité de droits entre musulmans et non musulmans, fortement suggérée par les alliés français et britanniques. Empire ottoman Formation et consolidation de l’Empire ottoman. La faiblesse turque est une chance pour ces puissances européennes. Les Sultans se retrouvent en position de faiblesse après que les janissaires se révoltent : ils s’opposent aux lois, assassinent le corps politique voire même des Sultans, tels que Selim III en 1808.

Vieille Ville Rethymnon, Restaurant Branché Stockholm, Dernier Pixar 2020, Comment Aller à Sifnos, Idoom Adsl Ip, Hicham Bendaoud Biographie, Tva Nouvelles Montréal, Dessin Animé 1980,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *